NatureServe Conservation évaluations de la situation : Facteurs d'évaluation des espèces et écosystèmes risque

Larry Master

Objectif principal : évaluer l'état de conservation des espèces et des écosystèmes — spécifiquement le risque de disparition des espèces et l'élimination des risques des écosystèmes aux échelles mondiales et leur risque de disparition au national et infranational (État, province, territoire) échelles — à l'aide de méthodes standards. NatureServe et son personnel de programme du réseau en Amérique du Nord recueillir et évaluer des données pour des espèces et des écosystèmes d'intérêt à l'aide de ces méthodes et outils pour s'assurer que l'état attribué rangs sont exactes et cohérentes, basé sur le champ en cours et les données de télédétection.

Facteurs de Rang (décrite dans le document)

  • Huit core statut rang facteurs sont identifiés comme pertinents pour l'évaluation des risques d'extinction et de l'élimination, ou de la disparition
  • des Descriptions de chacun des facteurs incluent la base de son utilisation et de son évaluation et de notation des critères

Méthodes

  • Facteurs sont répartis en trois catégories (rareté, menaces, tendances)
  • règles conditionnelles pour l'utilisation de facteurs sont appliquées afin d'assurer qu'une information adéquate est utilisée pour évaluer le statut
  • des facteurs sont mis à l'échelle et pondérés en fonction de leur impact sur le risque
  • cohérente facteur d'échelle et de pondération permet l'utilisation de points de marquer efficacement la contribution de chaque facteur de risque
  • Scores sont pondérés et combinés par catégorie, ce qui entraîne un rang global calculé, qui est examiné, et une cote de conservation définitive assignés

Outils

  • une calculatrice classement automatise le processus d'attribution des rangs de statut de conservation
  • de
  • base de données de Biotics de NatureServe assure la gestion de toutes les informations d'état de conservation

NatureServe et ses programmes de membres et les collaborateurs utilisent une série de facteurs pour évaluer l'état de conservation des espèces de plantes, animaux et champignons (risque d'extinction ou de disparition), ainsi que l'état de conservation (risque d'élimination ou de disparition) des écosystèmes (communautés écologiques et systèmes). État de conservation est résumé comme une série de rangs de gravement en péril pour sécuriser, et ces grades peuvent être dérivées aux niveaux mondial, national ou sous-national. Ce document détaille les facteurs de NatureServe qui servent à évaluer le risque d'extinction.

Les méthodes de NatureServe, qui ont évolué depuis 1978, sont utilisés par son réseau de programmes de patrimoine naturel et la conservation des centres de données partout en Amérique du Nord. Le réseau NatureServe compile les données et informations nécessaires pour évaluer le risque d'extinction tant sous-national et dans le monde. Ces dernières années, NatureServe a travaillé avec le (UICN) pour standardiser la notation pour des champs d'information partagés, tels que plage de mesure, zone d'occupation, taille de la Population et les menaces. Cette normalisation permet le partage d'informations entre les organisations et pays et permet les renseignements devant servir à la fois l'UICN ainsi que NatureServe quotes-parts. NatureServe a également développé une calculatrice « rang » d'augmenter la répétabilité et la transparence de son processus de classement. Dix facteurs de situation sont regroupés par catégories de tendances, menaces et rareté, et pour chacun des facteurs de statut, dans la mesure du possible, les informations sont enregistrées. La calculatrice de « grade » puis calcule un score numérique, issu des pondérations de chaque facteur et certaines règles conditionnelles, qui se traduit à une cote calculée. Cela calculé rang est revu et ajusté si nécessaire (avec documentation des raisons pour l'ajustement) avant il est enregistré sous la cote finale de conservation attribuées.

Méthodologie d'évaluation

NatureServe conservation status contient un certain nombre de caractéristiques, plus particulièrement qu'il (1) estime que toutes les données de facteur statut collectivement dans l'attribution d'un statut ; (2) peut produire « gamme-rangs, » (par exemple, G1G3 = globalement gravement en péril à vulnérable) pour révéler en toute transparence le degré d'incertitude dans un État lorsque l'information disponible ne permet pas une cote unique ; (3) explicitement estime menaces dans l'évaluation ; (4) évalue l'état de conservation pour les espèces et les écosystèmes (communautés écologiques et des systèmes) ; et (5) est suffisamment complet pour les espèces nord-américaines qu'échelons infranationaux, nationaux et mondiaux sont systématiquement liés afin de faciliter l'établissement des priorités conservation.

Auteur(s) de NatureServe

Citation

  • Master L, Faber-Langendoen D, Bittman R, Hammerson GA, Heidel B, Ramsay L, Snow K, Teucher A, and Tomaino A. 2012. NatureServe Conservation Status Assessments: Factors for Evaluating Species and Ecosystem Risk. NatureServe, Arlington, VA.