Projets et Partenariats


NatureServe Canada collabore étroitement auprès de ses organismes membres et autres membres du réseau NatureServe dans différents projets et différentes initiatives. Voici quelques exemples de projets et de partenariats clés qui démontrent l'approche collaborative de notre travail.

Service canadien de la faune d'Environnement Canada

Le Service canadien de la faune d'Environnement Canada est une organisation membre affiliée de NatureServe Canada. Environnement Canada offre du financement à NatureServe Canada et au réseau de Centres de données sur la conservation par le biais d'un accord de contribution annuel. Le financement est alloué aux activités qui soutiennent le développement, la gestion et la distribution des données sur la biodiversité, et à l'expertise essentielle à la mise en œuvre efficace de programmes fédéraux portant sur la biodiversité liés à la Loi sur les espèces en péril et l'Accord pour la protection des espèces en péril. Le protocole d'entente entre les deux organisations souligne l'importance d'avoir des efforts nationaux coordonnés pour garantir la mise en œuvre efficiente de programmes efficaces sur la conservation de la biodiversité (p. ex. le rétablissement des espèces en péril, la gestion des espèces sauvages).

Au cours des dernières années, un domaine clé de collaboration et de coordination portait sur les efforts accrus du Service canadien de la faune et du réseau NatureServe Canada envers le programme sur la situation générale en octobre 2013, le Comité des directeurs canadiens de la faune (CDCF) a approuvé l'harmonisation des processus d'évaluation des espèces du  Groupe de travail national sur la situation générale et du réseau NatureServe Canada. Par conséquent, le Groupe de travail national sur la situation générale utilise maintenant les méthodes de NatureServe (en anglais seulement) dans ses rapports sur les espèces sauvages et les membres du Groupe de travail national sur la situation générale ont été accrus pour inclure des représentants des Centres de données sur la conservation du réseau NatureServe Canada.

Conservation de la nature Canada

L'organisme Conservation de la nature Canada (CNC) est un membre affilié de NatureServe Canada. L'organisme CNC était un partenaire fondateur du réseau canadien de Centres de données sur la conservation, contribuant plus de deux millions de dollars en financement de départ et faisant la promotion de cette initiative au sein d'organismes gouvernementaux, de fondations et d'autres organisations intéressées dans le recueillement et l'application de données valables sur la biodiversité. Plus tard, des partenariats se sont développés entre l'organisme CNC et les Centres de données individuels sur la conservation ayant aidé au développement d'évaluations écorégionales de l'organisme CNC (plans détaillés de conservation) à travers le sud du Canada.
Au cours des dernières années, l'organisme CNC et le réseau NatureServe Canada ont mis en œuvre des projets de collaboration à travers le Canada rassemblant les bureaux régionaux de l'organisme CNC et des Centres de données sur la conservation afin de recueillir et de gérer les données sur la biodiversité. Voici les objectifs de ces projets :

  1. une augmentation de la profondeur et de la portée des données sur la présence d'espèces et d'écosystèmes sur les sites de l'organisme CNC, en mettant l'accent sur les espèces et les écosystèmes rares;
  2. l'organisation de données propres aux sites sur les espèces et les écosystèmes aux sites de l'organisme CNC;
  3. la prestation de conseils propres aux sites et aux espèces à l'organisme CNC pour favoriser les bonnes activités d'intendance des sites.

Le projet de biodiversité des Centres de données du Nord sur la conservation (2014-2015) met particulièrement l'accent sur l'augmentation des capacités des Centres de données sur la conservation dans les territoires du Canada afin de rendre les données sur la biodiversité plus complètes, précises et à jour pour appuyer les décisions sur la conservation du Nord canadien.

Agence Parcs Canada

L'Agence Parcs Canada est un membre affilié de NatureServe Canada. L'Agence est l'autorité réglementaire des parcs nationaux, des aires marines nationales de conservation et des lieux historiques nationaux, et elle s'engage à maintenir leur intégrité écologique et historique pour les générations futures. L'objectif de l'Agence Parcs Canada est de maintenir des populations d'espèces indigènes viables au sein des écosystèmes terrestres et aquatiques qu'elle gère. À cette fin, Parcs Canada reconnait le besoin d'avoir un système normalisé pour gérer les renseignements au sujet de la biodiversité. Parcs Canada a choisi Biotics (en anglais seulement) et Kestrel (en anglais seulement), les systèmes de gestion de la biodiversité du réseau NatureServe, afin de normaliser les outils sur la biodiversité, et le recueillement, le traitement, le partage et l'accès des données. Par le biais d'un travail annuel à contrat (depuis 2003) administré par NatureServe Canada, l'Agence Parcs Canada a joué un rôle important dans le financement, le développement et l'essai des plates-formes de gestion des données Biotics et Kestrel.

Le travail à contrat impliquant les Centres de données sur la conservation met principalement l'accent sur le développement et l'amélioration des données d'observation de Parcs Canada et des occurrences d'élément (en anglais seulement). Les données sur l'occurrence d'élément jouent un rôle clé dans le processus d'évaluation détaillée de l'Agence. Une évaluation détaillée est la méthode appliquée par l'Agence Parcs Canada pour évaluer et documenter la situation de conservation des espèces individuelles d'un site patrimonial protégé particulier. Pour produire les évaluations les plus précises possible, l'Agence Parcs Canada a adopté les méthodes provenant de la méthodologie normalisée de NatureServe afin de classer la situation sur la conservation nationale et sous-nationale (provincial et territorial). Les données sur l'évaluation détaillée alimentent les programmes et activités des espèces en péril de l'Agence, y compris les décisions liées au travail d'inventaire, les stratégies et les plans de rétablissement, et le signalement.